CommeUnCamion.com

 

Être « beau comme un camion » ? Expression étrange, dont l’origine est incertaine. Son inventeur devait sûrement être fan des camions. Mais je ne suis pas là pour vous parler d’expressions françaises.

Le 16 juillet dernier, date importante : J’intègre la communauté virtuelle CommeUnCamion.com.

CommeUnCamion est tout d’abord un blog entièrement dédié à la mode masculine. Crée par Joe, dit le démonte pneu en 2004, CUC est aujourd’hui édité par 5 autres personnes. CommeUnCamion est le lieu d’expression d’une communauté masculine toujours plus soucieuse de son apparence, notamment grâce à des articles orientés mode, cosmétique, sport, séduction, shopping et j’en passe. Fort d’une certaine notoriété, CUC est aujourd’hui l’un des représentants les plus importants de la mode masculine sur la blogosphère française.

Et sur le reste du Web me direz-vous ? C’est là que Joe endosse la casquette de Chief Editor et devient Joe, the Tire Remover sur  the Frenchtruckers qui n’est pas qu’une simple traduction du blog français, mais son alter-ego.

CommeUnCamion.com est aussi un forum, une véritable communauté virtuelle qui regroupe, au moment où j’écris ces lignes, 17 921 membres, actifs ou non, anciens ou récents. Quel est le but de cette communauté ? Simplement d’échanger autour de la mode masculine. Mais cette réduction est trop … sommaire. Car oui, la communauté CUC est plus complexe.

Les membres sont, pour certains, de véritables passionnées de mode masculine : chaussures, sneakers, denim, streetwear, costumes… Toutes les fringues, tous les styles, toutes les tendances y passent. Les styles des membres sont décortiqués, ainsi que leurs futurs achats, leurs achats récents, les What Are You Wearing Today, les WTF ? les marques, les pièces de créateurs… Bref, CUC est véritablement LA  référence de la mode masculine (mais n’oublions pas Hype&Style, HommeEssential, Modissimo, HypeBeast, 00o00, EnModeFashion, Matérialiste, SushiOrCurry, LimitedHype ou encore The Sartorialist).

La communauté CUC est sûrement l’une des plus belles découvertes que j’ai pu faire sur le Web cette année. Bien sûr, pour bien s’intégrer, n’oubliez pas de respecter les règles implicites/explicites des forums (se présenter, la politesse, la courtoisie) et ne pas hésiter à interagir avec les autres membres (on parle bien d’un forum).

CommeUnCamion.com est aussi addictif. Il ne passe pas un jour où je ne consulte pas le blog et où je ne participe pas au forum. Bien sûr, ma carte a littéralement flambée, mon armoire ne ferme plus, et mon nombre de paires de chaussures connaît une croissance exponentielle… Mais je ne regrette en aucun cas ces achats car ils correspondent davantage à mon style. CUC m’a permit de m’affirmer au niveau vestimentaire, bien que ce ne soit qu’un début =)

CommeUnCamion est aussi présent sur tumblr, Twitter, Youtube, Facebook

Juste pour le plaisir, petite review des sneakers Seven Dice 🙂

Publicités

Aujourd’hui samedi 19 juin, 23h45, je suis enfin en vacances.

Après plus de dix mois passés dans la Ville Rose, me voilà sur le point de retourner sur mon île natale, le temps de vacances estivales.

Cette année fût riche en émotions, en souvenirs, en rencontres, en délires, en fous rires.

Tout d’abord, de fabuleuses rencontres : Loic « Stiffmaster », Hicham, Auré, Eme’, Pauline et tous les autres Infocom’ dont la liste est bien bien longue.

Des moments merveilleux : après-midi shopping, soirées au Ramier, au Frog’, au Café Pop’, à St Pierre…

Pas de nostalgie, pas de regret, seulement une grande satisfaction d’avoir vécu une aussi belle année =)

Troubadour

Que dire sur cet artiste ? Je l’ai découvert il y a peu de temps, grâce à un ami qui se reconnaîtra sûrement, et depuis lors, chaque écoute est un moment exceptionnel.

Cela peu paraître bizarre que je sois aussi « K’naan-addict », je vous l’accorde. Je ne pensais pas qu’un artiste pouvait autant captiver un auditeur. Pourtant les faits sont là : K’naan, jeune artiste somalien est LA révélation de l’année 2010 pour moi.

Sa chanson la plus connue doit-être Wavin Flags, dont la version remixée par Coca Cola a été sélectionnée pour être la chanson officielle de la Coupe du Monde 2010. Cette chanson, véritable hymne à la paix, à l’amour et à l’unité reflète bel et bien l’esprit de l’album Troubadour.

Alliant rap et dancehall, mélodies entraînantes et beat acéré, poésie et dénonciation, K’Naan saura vous ravir. N’oublions pas de préciser les featurings plus qu’intéressants, avec Damian Marley, Chubb Rock ou encore Mos Def.

Enjoy’ 🙂

Liste des morceaux

  1. « T.I.A. » – 3:39
  2. « ABCs » (feat. Chubb Rock) – 3:10
  3. « Dreamer » – 4:32
  4. « I Come Prepared » (feat. Damian Marley) – 4:09
  5. « Bang Bang » (feat. Adam Levine) – 3:07
  6. « If Rap Gets Jealous » (feat. Kirk Hammett) – 3:40
  7. « Wavin’ Flag » – 3:41
  8. « Somalia » – 3:34
  9. « America » (feat. Mos Def and Chali 2NA) – 4:46
  10. « Fatima » – 5:02
  11. « Fire in Freetown » – 4:37
  12. « Take a Minute » – 4:07
  13. « 15 Minutes Away » – 4:56
  14. « People Like Me » – 6:17

On Myspace

Mon coup de coeur de la semaine.

Kick-Ass est un film américain réalisé et produit par Mathew Vaughn qui raconte l’histoire de Dave Lizewski, adolescent banal et invisible, à la limite du g33k. Pour rompre ses journées composées des cours, de branlettes et d’Atomic Coffee (café/magasin de comics), celui-ci décide de devenir un super-héros, malgré sa condition physique peu encourageante. Mais tout le monde n’en a pas l’étoffe, pourtant il persévère, et fini par rencontrer un véritable méchant qui règne sur NY.

Aux côtés d’Aaron Johnson se trouvent Nicolas Cage dans le rôle de Big Daddy, Chloë Moretz dans le rôle de Hit-Girl, Clark Duke, connu notamment pour le rôle de Dale dans la série Greek.

« I can’t be invisible. But I can kick your ass »

Pourquoi voir ce film ? Pour sa B.O (Mika, Ennio Morricone, Elvis Presley, The Prodigy et j’en passe), pour son scénario très sympathique, pour ses qualités cinématographiques (j’ai adoré le traitement des couleurs so flashy :D), pour la belle Lyndsi Fonceska qui joue Katie Deauxma, pour sa fraîcheur, son humour, pour l’action et les allusions aux Comics connus et reconnus… Bref voilà tout plein de points positifs.

Enjoy’ =)

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas posté sur ce blog, pauvre page délaissée au profit de WAS Mag. Mais le besoin d’écrire se faisant trop oppressant, me voilà de retour.

Aujourd’hui, petit article sur La Twittérature, écrit par Emmett Rensin et Alexander Aciman, deux étudiants de l’université de Chicago âgés de 19 ans.

Ces deux passionnés de littérature se sont lancés le défi de s’emparer de plus de 70 oeuvres littéraires et d’en conserver l’essentiel, afin de coller avec leur projet : la twittérature. Ce mot-valise formé de Twitter et littérature exploite le phénomène Twitter. Dans une société où la communication virtuelle occupe de plus en plus de place, ces réécritures sont un pari audacieux.

Est-ce un OVNI ? Un nouveau chef-d’oeuvre littéraire ? Non, c’est la Twittérature !

Ce livre débarque dans un monde où la perte de la sensibilité à la poésie des mots se fait de plus en plus sentir. Toujours à la recherche de l’efficacité, du pragmatisme, de la transmission de l’information la plus rapide possible, la twittérature est une littérature-minute, idéale pour ceux qui veulent découvrir des oeuvres littéraires en quelques minutes.

De l’Iliade à Twilight, en passant par Le Rouge et le Noir, Crimes et châtiments, ou encore Harry Potter, la Twittérature est un prêt-à-penser, de la littérature prémâchée et prédigérée. Il y a dans cette oeuvre de quoi s’indigner, se révolter contre un tel traitement du patrimoine littéraire mondial. Mais comment lutter ? Twitter prend de l’ampleur, la twittérature l’exploite.

Mais hors de question de perdre de vue le comique du livre. Parce que, si les auteurs ont bien revendiqué une dimension particulière de celui-ci, c’est bien sa dimension comique. Ironie, sarcasme, humour, tout est présent pour se fendre la poire seul ou entre amis.

Voici quelques extraits :

Roméo et Juliette : « Plus tard : peut-être que si je traîne un peu je verrai ses nichons par la fenêtre. En la belle Juliette où l’on dépose sa semence. »

Alice au Pays des merveilles : « Comme tous les personnages des livres, je m’ennuie. Oh ! Un lapin blanc ! Pile comme dans Matrix. Ce film tu sniffes, tu le kiffes. »

Harry Potter (1-7) : « OMG Poudelard OMG j’ai deux amis OMG magique OMG les Serpentard sont des nazi OMG il y a un MECHANT SORCIER qui cherche à m’avoir. »

Je pourrais continuer ainsi longtemps, mais je préfère vous laisser apprécier l’oeuvre dans sa globalité.

http://latwitterature.wordpress.com/

Enjoy’ (ou pas cette fois-ci)